RESHAPE - le titre de mon premier EP

August 25, 2019

A l’origine, quand l’idée d’un EP a pointé son nez à l’horizon, je voulais qu’il soit nommé Escape comme une échappatoire au monde dans lequel je vivais ou dans lequel j’avais vécu.

 

Avec le temps, j’ai préféré me diriger vers une idée plus positive, plus constructive et c’est pour cela que j’ai décidé de donner le titre ‘Reshape’ à mon premier jet musical. Il me semblait que l’idée de remodeler plutôt que d’échapper était plus appropriée.

 

Pourquoi ? Il y a trois axes de réflexions pour ce changement d’idée :

 

  1. Moi-même… Même si j’ai dû échapper à certaines choses dans ma vie pour tenter de me reconstruire (relation amoureuse inappropriée, travail qui ne pouvait pas me satisfaire pleinement, objectifs de vie sans réel rapport avec mes propres besoins…), il est arrivé un moment où je me suis rendu compte que je n’échappais plus mais que je remodelais. Il va sans dire que l’arrivée dans ma vie de la musique va de pair avec cette reconstruction. Le plus ironique dans l’histoire est que j’étais persuadé de toujours vouloir échapper à la société alors que j’étais déjà en pleine phase de reconstruction. Le contenu était déjà là mais l’expression de ce contenu en langage positif n’était pas encore présente.

  2. Vous …  la musique étant par définition quelque chose de publique, un message à partager, il m’a semblé naturel d’essayer de donner un souffle positif plutôt qu’un message qui pouvait prêter à confusion, pouvant être interprété de manière négative.

  3. Je pense qu’il n’est pas très prolifique de rejeter en bloc le monde qui nous entoure, de la même façon qu’il n’est pas très prolifique de l’accepter à 100%. Donnons-nous la liberté de prendre ce qui nous convient, d’accepter ce pour quoi nous n’avons pas le choix et de remodeler ce qui ne nous convient pas.

 

Quels messages ? Sans vouloir être moralisateurs, j’aimerais juste mettre mon expérience à contribution :

 

  1. La remise en question : la musique a été pour moi l’instrument d’une remise en question dans le sens où elle m’a permis de voir la société dans laquelle je vivais d’un autre angle et exactement de la même façon, elle m’a permis de voir l’exact reflet de ma personnalité dans cette société. Je me suis alors avoué que cette image ne me plaisait pas.

  2. Pourquoi la musique a-t-elle eu cet effet ? Car elle a pris une importance sentimentale dans ma vie extrêmement grande (comme si elle comblait un énorme vide) qui n’était pas régie par les mêmes règles que les autres éléments de ma vie. Alors je me suis posé la question : ‘Mais pourquoi jouer de la musique a autant d’importance pour moi ? C’est pourtant quelque chose qui a l’air insignifiant au regard des personnes qui m’entourent’. Ceci a bouleversé mon échelle de valeurs. Car je me suis dit qu’il fallait peut-être que je réfléchisse au temps que voulait donner aux choses qui avaient pour moi une réelle importance sentimentale.

  3. Il faut garder la flamme : pour donner plus de temps au musicien, il m’a fallu prendre des décisions incohérentes avec le système dans lequel je vivais. Pour cela, il n’y a eu qu’un moyen, me faire confiance et écouter la lueur d’espoir que personne ne pouvait voir ni comprendre.

  4. Notre passé et notre présent détermineront forcément notre future. Il m’a fallu comprendre mon passé et savoir pourquoi il m’avait amené là, dans une situation qui ne m’apportait pas la satisfaction à laquelle j’aspirais. Il m’a fallu agir sur mon présent pour me laisser plus de temps pour développer le pôle musical (travail à 4/5ème, année sabbatique, travail à mi-temps) et regarder de façon sereine vers le futur : me dire qu’il est possible que le travail accompli sur moi-même est précisément la raison pour laquelle tout cela peut fonctionner d’une façon ou d’une autre, celle-ci n’importe que peu.

  5. Se tourner vers les autres, se tourner vers le monde… durant ces années, je dois bien l’avouer, j’ai été très fort centré sur moi-même et il m’a fallu en quelques sortes effacer l’environnement qui m’entourait pour comprendre mon fonctionnement avec le moins possible d’influences extérieures. Aujourd’hui, il y a une envie de partage qui a grandi en moi, une envie de comprendre les problèmes de notre société de façon beaucoup plus personnelle et impliquée. Il me semble donc arriver à une tournée de page, voir de chapitre pour vous envoyer le fruit de mon travail, pour vous envoyez mes premiers titres.

 

Je vous donne quelques rendez-vous d’ici la sortie de cet EP :

 

  • Concert de sortie : 29/09 en direct sur facebook :

 

Lien : https://www.facebook.com/events/251698175774847/

 

  • Semaine prochaine sur ce blog, je publierai les différentes images de couverture pour cet EP

 

Lien : https://www.fuga.pro/blog

 

 

  • Je publierai ensuite un extrait des chansons pour que vous puissiez me dire laquelle vous préférez. La chanson qui remportera le plus de votes, sera celle pour laquelle on fera le premier clip.

 

Lien : https://www.fuga.pro/blog

 

 

 

D’ici-là, bon vent

 

F

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

FuG

© FuGa 2017